Mon rad1o badge est presque « full featured »

 

rad1o badge
Meine rad1o

Ayant eu la chance de me faire offrir l’entrée du CCCamp 2015 l’été dernier, j’ai aussi eu la chance d’obtenir le « badge » de cette édition. Ledit badge est en fait un module complet de SDR (software defined radio, soit radio pilotée par du logiciel), dérivé du désormais célèbre HackRF one, avec quelques amuse gueules supplémentaire comme un petit écran couleur de nokia©, des emplacements pour ajouter des Leds RVB et d’autres finesses. C’ést le « Rad1o badge ».

Au CCCongress, fin 2015, les créateurs de ce badge sont revenu faire une présentation pour évoquer les évolutions et bugs de la plateforme, plein de choses avaient changé du coté logiciel, et je remarquais pour la première fois qu’il y avait pas mal de choses à faire sur le hardware pour rendre la machine vraiment sérieuse, ou au moins à la hauteur de ce que les petits gars avaient comme objectif. Le badge peut être utilisé avec des logiciels de SDR comme gnuradio, gqrx, via une connexion USB, mais aussi en « standalone » pourvu qu’on écrive le code ;).

Ainsi soit-il, je me suis mis en quête de compléter à outrance mon badge.

Une antenne externe (pour la radio c’est mieux), il y a une antenne intégrée dans le badge mais elle limite la fréquence d’utilisation possible autour de 2,4 GHz.

badge_antenne
Un connecteur BNC et une chouette antenne
badge_hp
Le filtre passe haut c’est le tout petit truc blanc avec un carré noir, en plein milieu de l’image.

Un filtre passe haut, zappé dans la production initiale,  ce qui limite la fréquence d’émission/réception à 2,7 GHz contre les 4 GHz annoncé par les concepteurs. Merci à p33k de m’avoir sorti du pétrin pour souder ce composant SMD, qui est moins gros que le tiers de la partie blanche de l’ongle de votre petit doigt. Je peux donc désormais écouter/émettre jusqu’à 4 GHz.

badge_sd
Ou pourquoi je doit apprendre le C et la doc de cette plateforme ARM, ><

Une carte SD : because we can !!! Trouver le composant pas trop difficile, le souder un peu plus, coder le programme qui permet de monter la carte, lire et écrire dessus == Hardcore !!! (j’ai pas encore réussi, mais elle est là, elle attend)

Les jolies petites cages pour isoler les parties radios du badge des interférences possibles quand on fait mumuse avec.

badge_cage
Cage anti interférences

Me reste deux étapes : coller les 8 leds RVB pour faire qu’en plus de faire du son il fasse de la lumière, et me découper un boitier pour protéger l’ensemble.

Mais tel quel je suis déjà bien content, j’écoute les tours de contrôle de l’aéroport, je cherche à écouter (et comprendre) mon compteur d’eau, je peux jouer aux talkie walkie, écouter la VHF marine (et pourquoi pas y causer), possiblement plein d’autres applications marrantes.

2 réflexions sur « Mon rad1o badge est presque « full featured » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *